Etape 4 : Hébergement

Une des chambres d'hôtes de William

Dormir au bord du Parc National des Calanques

Il n'y a pas d'hébergement dans la réserve naturelle du Parc National des Calanques, si bien qu'à la fin de l'étape 4, nous devons nous rabattre sur la périphérie sud de Marseille pour passer la nuit. Plusieurs alternatives s'offrent à nous :

  1. Nuit chez William, qui propose plusieurs chambres d'hôtes ou appartements dans l'une des premières maisons en bordure du parc national (www.legaragedescalanques.comou bien en réservant auprès de Airbnb). William travaille comme photographe et a décoré les chambres avec un grand souci du détail. Sur demande, William propose en plus un petit déjeuner (à partir de 2 personnes, 7,50€ chacun). C'est recommandé, car il n'y a pas de boulangerie ni de supermarché dans les environs directs du logement. En revanche, le dîner est assuré sur place :  Au bout de la rue se trouve la pizzeria "Chez Ze".. Le week-end, cette pizzeria est très fréquentée, si bien qu'il est effectivement conseillé d'y réserver une table directement en passant devant à la fin de l'étape 4. Pour ceux qui préfèrent s'approvisionner eux-mêmes : à environ 1,3 km en descendant la rue principale, il y a un petit marchand de fruits et légumes avec du fromage local et quelques mètres plus loin une boulangerie (environ ici). Le vrai supermarché le plus proche est à plus de 2 km (ici). Cependant, le chemin qui y mène est loin d'être charmant : on passe d'abord devant un établissement pénitentiaire, puis on rencontre des immeubles d'habitation relativement grands qui contrastent violemment avec la réserve naturelle toute proche. Notre proposition : passer la nuit chez William avec petit-déjeuner, dîner à la pizzeria et remplir les bouteilles d'eau pour le lendemain avec de l'eau du robinet. Les provisions pour la prochaine étape ne sont pas indispensables.  voir les possibilités de restauration sur la 5e étape.
  2. Si les chambres d'hôtes de William sont complètes ou pour ceux qui souhaitent un peu plus de confort, il existe une alternative intéressante avec l'Hôtel 96 (lien : Hôtel 96) : Certes, il faut alors parcourir environ 2 km de plus (en passant devant la prison, voir ci-dessus), mais on atterrit alors dans un complexe bien entretenu, ressemblant à un parc, avec beaucoup de confort, de grandes chambres et une piscine.
  3. En dernier recours, il existe une ligne de bus 22 qui part au moins toutes les heures en direction du centre de Marseille et de nombreux autres hôtels (départ à peu près à la hauteur de la maison de William, Informations sur la ligne 22).

William gère sa petite pension sous le nom "Le Garage des Calanques

La chambre d'hôtes et l'un des appartements sont également loués pour une seule nuit.